Accueil
Index

 

 

Le foie

 

 

Source de l'image : Principes d'anatomie et de physiologie
Tortora - Grabowski
De Boeck Université - Edition française

 

 

Le foie est un des organes le plus volumineux du corps.
Sa masse est d'environ 1,5 kg chez l'adulte.

Il est divisé en deux lobes droit et gauche séparé par un ligament et recouvert par une membrane le péritoine.

 

Histologie du foie

 

Les lobes du foie sont formés d'un très grand nombre d'unités fonctionnelles, appelées lobules.
Chaque lobule est lui même formé d 'hépatocytes, cellules disposées autour d'un capillaire sanguin  issu d'une ramification de la veine centrale hépatique. 

D'autres cellules, les cellules de Kùpffer se trouvent éparpillées dans le lobule et assurent l'élimination des leucocytes et des hématies usées.
Elles éliminent aussi certaines bactéries et assurent la détoxification de certains composés.

Le foie reçoit du sang de deux sources distinctes.

L'artère hépatique apporte du sang oxygéné.
La veine porte hépatique, qui provient de directement de l'intestin, apporte du sang pauvre en oxygène, qui contient tous les nutriments récemment absorbés. 

 

 

Les fonctions physiologiques du foie

Le foie remplit des  fonctions vitales très variées:

Rôle dans le métabolisme :

a) glucidique: Il maintient la glycémie (concentration du glucose dans le sang)  à une valeur constante (environ 0,9 g/l) en convertissant le glucose en glycogène (glycogenèse) lorsque sa concentration dans le sang est trop élevée ou au contraire transforme les réserves de glycogène du foie en glucose (glycogénolyse) lorsque la concentration de celui ci dans le sang est trop faible. Ces réactions sont sous le contrôle d'hormones)

Il peut convertir certains acides aminés, l'acide lactique, certains glucides comme le fructose ou le galactose en glucose en cas de besoin.

Il peut aussi convertir le glucose en triglycéride.

b) lipidique: Le foie emmagasine des réserves de triglycérides.

Il transforme les acides gras en acétyl coenzyme A (processus appelé béta oxydation)

Il synthétise des lipoprotéines, qui transportent les acides gras, les triglycérides et le cholestérol en provenance et à destination des cellules du corps.

c) protéique : Le foie désamine certains acides aminés (en enlève le groupe amine NH2 ) afin qu'ils puisse être utilisés pour la production d' A.T.P. ou convertis en glucides ou lipides. 

Il peut convertir un acide aminé en un autre acide aminé.

Il convertit l'ammoniac (NH3) qui provient des désaminations ou qui est produit par les bactéries E. Coli qui se trouvent dans le tube digestif, en urée qui sera excrétée dans l'urine

Il synthétise la plupart des protéines plasmatiques telle que les globulines, l'albumine, la protothrombine et le fibrinogène.

Il produit la bile .

Il est le lieu où sont emmagasinés les réserves de vitamines et d'oligo-éléments ( fer , cuivre ,..)