Accueil
Index

b3.gif (232 octets)

Les liaisons chimiques

 

 

Les liaisons chimiques sont dues aux propriétés des atomes.
Les électrons qui forment des nuages électroniques autour des noyaux tendent à acquérir une énergie minimale.

Cette énergie pour deux atomes peut être diminuée lorsqu'ils interagissent entre eux et forment une liaison chimique.

Il existe quatre type de liaisons chimiques:

1) La liaison covalente

Dans les liaisons covalentes les atomes "mettent en commun" des électrons de leur couche électronique la plus externe.
Ces électrons forment alors un nuage électronique qui englobe les deux atomes.

Ces liaisons ont une longueur et une énergie déterminées. (énergie égale à l'énergie qu'il faut fournir pour rompre la liaison).

Chaque atome ne peut faire qu'un nombre déterminé de liaisons covalentes.

l'atome d'hydrogène peut en faire une.

L'oxygène deux (parfois trois dans certaines conditions) qui peuvent être deux liaisons simples ou une double liaison.

Le carbone peut en faire quatre. (quatre simples ou deux doubles ou une double et deux simples ou une triple et une simple.

Dans chaque liaison simple il y a deux électrons mis en commun dont chacun provient de l'un des 2 atomes participant à la liaison.

 

2) La liaison ionique

Dans les liaisons ioniques, ce sont des ions qui interagissent. Les atomes ont cédé ou capté un ou plusieurs électrons et sont donc chargés électriquement (ions). On a alors une interaction électromagnétique entre les ions  qui portent des charges électriques de signe opposés.

 

3) La liaison hydrogène

 

4) Les interactions de Van der Walls

 

La liaison hydrogène et les interactions de Van der Valls sont des liaisons plus faibles (de moindre énergie) qui proviennent des charges électriques partielles que porte chaque atome d'une molécule et qui sont dues à leur environnement plus ou moins électronégatif).

Ces liaisons faibles jouent un grand rôle en biologie ou elles permettent des associations moléculaires éphémères mais indispensables pour la fluidité du métabolisme.

Certaines liaisons portent  des noms particuliers:

Ex:  liaison entre deux acides aminés : liaison peptidique

http://chimge.unil.ch/Fr/lc/1LC1.htm

 

b0.jpg (858 octets)