Accueil
Index

 

 

Sang Système immunitaire

Les lymphocytes

 

Les lymphocytes sont un sous ensemble des leucocytes ( globules blancs)
Ils proviennent de cellules souches de la moelle osseuse.


Il existe deux populations principales de lymphocytes : Les lymphocytes B et les lymphocytes T .

Les lymphocytes B sont responsables de l'immunité à médiation humorale.
    Ils peuvent:
  - détecter les antigènes présents dans l'organisme à l'aide des immunoglobulines présentes sur leur membrane cytoplasmique
  - sécréter des immunoglobulines qui produiront des complexes antigènes-anticorps décelables par les macrophages.
   (qui détruiront alors, par phagocytose, les cellules bactéries ou virus qui les portent )

Toutes les immunoglobulines d' un même lymphocyte sont identitiques et potentiellement spécifiques à un antigène particulier.
Les sécrétions d'anticorps se déroulent après une phase de prolifération clonane des lymphocytes ayant rencontrer l'antigène et une differnciation de certain d'entre eux en macrophages. Cette différenciations fait intervenir les lymphocytes T .

 

Les lymphocytes T sont responsables de l' immunité à médiation cellulaire.
   Ils sont divisés en deux grandes classes:
 - les lymphocytes T 4  qui induisent les mécanismes de prolifération des lymphocytes B et leur différenciation en plasmocytes.
 - les lymphocytes T 8 cytotoxiques

Les lymphocytes T subissent après leur naissance une phase de maturation dans le thymus.
Celle ci consiste essentiellement en l'acquisition de récepteurs membranaires spécifiques nommés T.C.R. ( pour T. Cell Réceptor) suivi d' un "apprentissage" par sélection pour la reconnaissance des " molécules du soi."

Ces récepteurs membranaires sont constitués de molécules qui traversent la membrane cyplasmique.
Ils comportent une partie variable.
Cette variabilité des récepteurs TCR  (plusieurs centaines de milliards de récepteurs différents portés par des lymphocytes différents) permet la création d'un répertoire de reconnaissance des antigènes.

Cette variabilité est obtenue par des réarrangements aléatoires dans les gènes qui codent ces récepteurs.

Une sélection des lymphocytes a alors lieu.
Les lymphocytes non fonctionnels s'autodétruisent par apoptose.(mort cellulaire programmée.)

Les lymphocytes T ne reconnaissent que les fragments d'antigènes qui sont associés à des molécules du Complexe Majeur d' Histocompatibilité.(C.M.H.) et qui leur sont présentés par des macrophages qui font fonction de cellules présentatrices de l'antigène (C.P.A.).
Chez l'être humain, le C.M.H. est constitué du système  H.L.A. (Human Leucocyte Antigen)

 

 

Sur le web :
Le diaporama de Mr. Laurent Martotell  sur l' immunité à médiation cellulaire ( en format Microsoft PowerPoint)
Ressources multimédia en immunologie (sur www.genie.bio.ac-aix-marseille)
Biologie des populations lymphocytaires (Institut Pasteur )
Différenciation des lymphocytes T par l' IGMT 
Lymphocytes sur Google- Image
 
 
 



 

 

Pour en savoir plus: