Accueil
Index

 
 
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
Le temps

La mesure des durées

L' unité de mesure des intervalles de temps du Système International d'unité ( S.I.) est la seconde (s)
Pour la mesurer avec une très grande précision les scientifiques utilisent des horloges atomiques.
La seconde est définie comme la durée de 9 192 631 770 périodes de la radiation correspondant à la transition entre les deux niveaux hyperfins de l'état fondamental de l'atome de Césium 133.
Pour améliorer encore la précision de ses mesures, il est envisagé d'utiliser des atomes "ultra froids" piégés par des faisceaux laser


La relativité du temps.

Depuis la théorie de la relativité d'Einstein( 1905), nous savons qu'il n'existe pas de temps absolu.
Lorqu'un objet se déplace à une vitesse non négligeable par rapport à celle de la lumière, son temps propre est différent de celui du même objet au repos.
Ce fait est vérifié expérimentalement et utilisé quotidiennement par exemple pour le repérage utilisant des satellites (GPS), dans les accéllérateurs de particules et même pour les avions à réaction dont les horloges embarqués présentent un léger retard une fois retourné au sol.

Tableau montrant la dilatation du temps en fonction de la vitesse

Vitesse (m/s)  temps (s)
1
20  1+2.2 10-15
100  1.000000056
0.1C (30 106 1.005
0.9C  2.29
0

Tableau simplifié extrait de Histoire du Concept de Gravitation de Mr. Sébastien Charnoz

Le temps et les particules en mécanique quantique

Dans les minuscules portions d'espace temps, dans lesquels se déroulent les événements élémentaires de la mécanique quantique, lorque l'on souhaite calculer la probabilité d'un événement (qui est égale à la somme des probabilités de tous les "chemins" par lequel cet événement peut se réaliser) il est impératif de prendre en compte qu'une particule élémentaire puisse, pendant un laps de temps infiniment bref mais non nul, remonter le temps. (elle est assimilée par la théorie à son antiparticule qui suit le cours normal du temps)

Le temps de Planck = 10 - 43s

est le temps qu'il faudrait à un photon dans le vide pour parcourir une distance égale à la longueur de Planck.
Comme celle-ci est la plus petite longueur mesurable et la vitesse de la lumière la plus grande vitesse possible, le temps de Planck est la plus petite mesure temporelle ayant une signification physique dans le cadre de nos théories présentes.

 

Vidéos : Réflexions sur la nature du temps

 

Physique et réalité : Le temps existe t 'il ? Conférence de Thibault Damour Professeur permanent à l' Institut des Hautes Etudes Scientifiques
La physique a t'elle besoin du temps: par Marc Lachièze-Rey. Physicien au service d'Astrophysique du CEA/Saclay - Conférence Cyclope de 2007
Conférence d' Etienne Klein : Le temps est t' il un cas de conscience?