Accueil
Index

b3.gif (232 octets)

Les épithéliums de revêtement

 

 

Ils séparent l'intérieur de l'organisme de l'extérieur et tapissent les organes creux de l'organisme.

La peau, les muqueuses, les canaux des glandes exocrines sont constitués de tissus épithéliaux.

Remarque : l' intérieur ou la "lumière" des voies respiratoires, du tube digestif et des parties externes des voies uro-génitales sont  considérés comme faisant partie du milieu extérieur.

Les cellules épithéliales sont jointives, liées par de nombreuses  liaisons étanches. 

Leur surface apicale (au sommet) est adaptée à leur fonction. (microvillosités pour les entérocytes, cils pour l'épithélium de la trachée couverture de kératine des poils pour l'épiderme etc...). Une membrane basale les sépare du tissu adjacent. (le plus souvent du tissu conjonctif)

Les épithéliums peuvent être monocouche (une seule couche de cellule), stratifié ou pseudostratifié.

La forme des cellules qui le constitue permet de distinguer des épithéliums cubiques, cylindrique, ou irréguliers.

Lorsqu'un épithélium tapisse l'intérieur d'un organe creux par exemple les vaisseaux sanguins il prend le nom d'endothélium.

 
 
 
 
Epithélium : CHU Pitié Salpétrière
http://www.unifr.ch/anatomy/elearningfree/francais/epithel/epithel03.html
Epithélium sur Wikipédia