Accueil
Index

Physique Neurophysiologie

L'oscilloscope

 

Cet appareil permet notamment de déterminer les valeurs d'une   différence de potentiel électrique (d.d.p.) ou tension entre deux points et de visualiser et analyser ses variations dans le temps.

Principe de fonctionnement.

Dans l'appareil un canon à électrons envoie un faisceau d'électrons entre deux plaques horizontales.

 

canonelectron.gif (9064 octets)

 

Chacune de ces plaques est reliée par un métal conducteur à deux entrées qui peuvent être connectées, par des fils terminées par des électrodes, aux points sur lesquels on veut pratiquer des mesures.

S'il existe une différence de tension (d.d.p.) entre ces points celle-ci se retrouvera au niveau des plaques horizontales (plus ou moins amplifiée) et fera dévier le faisceau d'électrons vers la plaque la plus électropositive.

D'autre part un système de plaques verticales relié à un dispositif électronique adéquat va permettre d'obtenir un balayage du faisceau à vitesse réglable de gauche à droite de l'écran de l'oscilloscope.

Donc l'écran de l'oscilloscope pourra être étalonné verticalement en unités de tension ou d'intensité et horizontalement en unité de temps.