Accueil
Index

b3.gif (232 octets)

Gn.R.H.

Gonadotropin Releasing Hormon

Hormone de libération des gonadostimulines ou gonadolibérine

 

La gonadolibérine est une neurohormone synthétisée par certains neurones de l'hypothalamus. 

Elle est libérée sous l'influence des potentiels d'action. 

Les terminaisons axonales libèrent la GnRH dans un réseau de capillaires. 

Cette neurohormone est conduite ensuite par la veine porte hypothalamohypophysaire dans un second réseau de capillaires qui irrigue l'adénohypophyse. (arrivé rapide et pas de dilution dans la circulation générale).

La sécretion de GnRH est pulsatile.  (un pulse tout les 90 mn en moyenne) 

Chez la femme la fréquence et l'amplitude des pulses varient au cours du cycle avec un maximum en période préovulatoire.

La gonadolibérine contrôle l'activité des cellules gonadotropes et provoque la synthèse et la libération par celles-ci de la  F.S.H. (hormone folliculo-stimulante) et la L.H. (hormone lutéinisante). 

Ces hormones (F.S.H. et L.H.) sont aussi appelées gonadotropines car elles agissent sur les cellules des gonades.

Les rythmes de sécrétion des gonadotropines et donc leur concentration sanguine varient au cours du cycle.